Générateur d'ontologies
Générateur
Explications
Exemples
Outils

Code Preface

Copiez-collez votre code dans le formulaire pour générer une ontologie ou un fichier utilisable dans GraphViz. Le programme élimine automatiquement les doublons et les espaces inutiles.

Nom de l'ontologie
Code Preface

Paramètres supplémentaires

Les paramètres suivants permettent de personnaliser les ontologies (couleurs, formes, etc.). Ils sont facultatifs.

Blocs par défaut

Longueur maximale des citations
Couleur de fond du graphe
Couleur de police
Type de police
Taille de police
Forme des blocs
Couleur de fond des blocs
Couleur de bordure des blocs
Remplissage des blocs
Taille des flèches
Couleur des flèches
Tête des flèches
Queue des flèches
Sens des flèches

Bloc personnalisé

Nom de l'argument (bloc)
Couleur de police
Forme du bloc
Couleur de fond du bloc
Couleur de bordure du bloc
Remplissage du bloc

Bloc personnalisé

Nom de l'argument (bloc)
Couleur de police
Forme du bloc
Couleur de fond du bloc
Couleur de bordure du bloc
Remplissage du bloc

Bloc personnalisé

Nom de l'argument (bloc)
Couleur de police
Forme du bloc
Couleur de fond du bloc
Couleur de bordure du bloc
Remplissage du bloc

Flèche personnalisée

Nom du prédicat (flèche)
Couleur de police
Couleur de tracé des lignes
Type de tracé des lignes
Taille des flèches
Couleur des flèches
Tête des flèches
Queue des flèches
Sens des flèches

Flèche personnalisée

Nom du prédicat (flèche)
Couleur de police
Couleur de tracé des lignes
Type de tracé des lignes
Taille des flèches
Couleur des flèches
Tête des flèches
Queue des flèches
Sens des flèches

Flèche personnalisée

Nom du prédicat (flèche)
Couleur de police
Couleur de tracé des lignes
Type de tracé des lignes
Taille des flèches
Couleur des flèches
Tête des flèches
Queue des flèches
Sens des flèches

Flèche personnalisée

Nom du prédicat (flèche)
Couleur de police
Couleur de tracé des lignes
Type de tracé des lignes
Taille des flèches
Couleur des flèches
Tête des flèches
Queue des flèches
Sens des flèches

Explications

Cette page permet la génération d'ontologies à partir de la rencension de concepts ou de passages de textes. Ces éléments doivent être codés selon une syntaxe simple (voir 'Exemples' ci-dessous). Ce codage peut être fait dans un fichier à part. Le codage doit ensuite être copié dans le formulaire ci-dessus. Une fois validé, une ontologie est générée en deux formats : vectoriel et PNG (image). Vous pouvez récupérer l'image en faisant un clic-droit dessus. Les paramètres supplémentaires contiennent les possibilités suivantes :

Forme des blocs

Tête des flèches

Exemples

L'exemple suivant est issu de l'article 'Improving Learning Through Stealth Assessment of Conscientiousness' de Moore et Shute (2017). Il reprend des concepts et leurs liens tels qu'ils y sont décrits. Les arguments (concepts ou passages de textes) sont indiqués par pairs entre parenthèses doubles, une double virgule les séparant. Un prédicat (mot reliant les deux concepts et indiqué sur les flèches de l'ontologie) peut être ajouté en le plaçant avant les premières parenthèses doubles. Les commentaires (non affichés) sont précédés d'une double barre oblique.
//Moore et Shute, 2017 : méticulosité
((compétences de l'apprenant,, compétences cognitives))
((compétences de l'apprenant,, compétences non-cognitives))
((compétences cognitives,, compétences mathématiques))
((compétences cognitives,, compétences verbales))
((compétences cognitives,, résolution de problèmes))
((compétences cognitives,, raisonnement))
((compétences non-cognitives,, personnalité))
((compétences non-cognitives,, collaboration))
((compétences non-cognitives,, motivation))
((personnalité,, agréabilité))
((personnalité,, méticulosité))
((personnalité,, extraversion))
((personnalité,, névrose))
((personnalité,, ouverture))
((méticulosité,, volonté de travailler dur et soigneusement))
((méticulosité,, persévérance))
((méticulosité,, discipline))
((méticulosité,, prudence))
((méticulosité,, fiabilité))
((méticulosité,, perfectionnisme))
Ce second exemple montre ce qu'il est possible de faire avec des prédicats. Une revue de littérature dans l'optique d'expliciter des concepts nécessite plusieurs éléments : une définition du concept, le ou les buts du concept, des exemples concrets en contexte, des explications détaillées, etc. Dans le script Preface ci-dessous, nous utilisons des groupes de deux lettres pour indiquer si les constituants d'un concept ont été trouvés ou non. Les lettres F, A, P et E sont utilisés respectivement pour 'formalisme' (la définition), 'axiologique' (but, valeur), 'pratique' (exemple conret) et 'explicatif'. Le deuxième argument désigne la source, mais pourrait très bien inclure le contenu directement.

//Obstacle
p((obstacle,, Il est important que l'enseignant souligne les obstacles inhérents à la matière étudiée, par exemple en réintroduisant la perspective historique (Gattuso et Lacasse, 1989, p. 15)))
e((obstacle,, L'intérêt pédagogique de la notion d'obstacle réside sans conteste dans le fait qu'elle ouvre l'horizon pédagogique vers la reconnaissance du droit à l'erreur et vers la prise en compte de la conception de l'apprenant comme point de départ de toute intervention (Bednarz et Garnier, 1989, p. 27)))
pe((obstacle,, On peut détecter la présence d'un obstacle non seulement à travers ce que dit le sujet, mais aussi à travers ce qu'il fait, tant il est vrai que la connaissance est dans les schèmes d'action et pas seulement, ni peut être principalement, dans les déclarations du sujet (Vergnaud, 1989, p. 39)))
fe((obstacle épistémologique,, Un obstacle est 'épistémologique' s'il est lié à l'acte de construction des connaissances scientifiques. Alors les obstacles épistémologiques en mathématiques appartiennent naturellement à l'histoire des mathématiques. On retrouve chez les élèves certains attitudes, croyances, structures de convictions ou schémas de pensée analogue à ceux qui ont fonctionné comme obstacles dans l'histoire des mathématiques (Sierpinska, 1989, p. 145)))
pe((obstacle,, Il me paraît intéressant d'analyser dans le détail les différentes dificultés que rencontrent les élèves au cours de l'apprentissage des mathématiques. Certaines de ces difficultés tiennent seulement au fait qu'il existe des sauts de la pensée, sans que ces sauts entrent violemment en contradiction avec les conceptions et les compétences antérieurement formées. D'autres, par contre, forment des obstacles épistémologiques importants et durables (Vergnaud, 1989, p. 38)))
((obstacle,, obstacle épistémologique))

Outils

Pour aller plus loin, vous pouvez utiliser le logiciel d'ontologies Graphviz. Il repose sur le langage DOT. Le langage Preface utilisé ici est converti en DOT afin de générer des ontologies selon l'algorithme de Graphviz.

Graphviz

Télécharger le logiciel Graphviz

DOT

Télécharger le guide du langage DOT